La lettre infinie

Cette lettre mondiale a pour but de rassembler les visions et les propositions d’avenir les plus positives et harmonieuses possibles. Que souhaitons-nous de meilleur pour la planète, pour nos enfants et pour tous les règnes vivants ?
Nous avons la conviction que ce site est une bonne approche pour donner une impulsion à notre rêve collectif dans l’esprit des drapeaux de prières tibétains.

Petits ou grands, contribuez à bâtir cette nouvelle humanité en rédigeant au présent votre vision la plus haute du monde de demain.

Nous ne publierons que les messages non-redondants, de même que ceux qui proposent des solutions purement concrètes à ce changement. Merci d’éviter par exemple : « je veux la paix, l’amour et la Joie sur la Terre ».

Quel est votre message?

 
 
 
 
 
 
Charte
Chacun est libre de partager son message, à conditions de respecter les points ci-dessous. Si nous estimons que l’un de ces critères n’est pas respecté, votre message sera supprimé sans avis :

1. Éviter les tournures de phrases négatives (ex : j’aimerais une planète sans violence et sans guerre. Rédiger de préférence : « ’aimerais une planète où règnent la paix et la fraternité humaine ».
2. Rédaction courtoise et respectueuse.
3. Éviter les annonces publicitaires.
4. Éviter de commenter les messages des autres.
5. 300 mots maximum (1/2 page A4)
6. Vérifier la grammaire et l’orthographe, car nous ne toucherons pas à vos textes.
106 messages.
Barbara de Lessoc a écrit le 21 août 2021
J'ai quitté la ville il y a 14 ans pour transformer un lopin de terre en jardin luxuriant, où chaque recoin raconte une histoire. Cet écrin de ressourcement, qui jusqu'à ce jour m'a protégée, demande à s'ouvrir dans l'émulation de partages, de contemplation, de jardinage, de cueillettes, d'ateliers de peinture, ou autres...et de fait à accueillir tout élan bienveillant dans l'esprit du troc.

Je rêve d'une Terre sur laquelle les lettres de noblesse seraient rendues à Dame Nature, pour que cette dernière foisonne jusqu'au coeur des cités. Une débauche de verdure à couper le souffle (et à en redonner), pour que joie, gratitude et émerveillement nous transportent dans la sensation grisante de prendre part à un grand tout.
Yves Le Floc'h de Brunoy a écrit le 20 août 2021
Pour bâtir cette nouvelle humanité, je souhaite que chaque être humain se reconnecte au Vivant, en prenant conscience dans son ressenti qu'il fait entièrement partie de ce Vivant.
Je souhaite que cette humanité renouvelée et connectée au Vivant contamine le Monde afin que l'Environnement soit enfin la priorité et que des décisions soient prises sans délai pour inverser la vapeur sur le changement climatique et la transition écologique.
Je souhaite que l'ère industrielle et économique décroisse, que les richesses soient partagées à travers notre Monde.

je souhaite que chaque être humain retourne à la terre, s'entoure d'animaux, de plantes, de fleurs, d'arbres, qu'il fasse preuve d'autonomie pour se nourrir de son jardin (nourriture pour le corps, l'esprit, le spirituel), que les êtres humains aillent à la rencontre d'autres être humains, qu'ils bâtissent ensemble des communautés et des lieux de vie harmonieux et bienveillants où le respect de soi et des autres soient primordiaux et où l'amour, le partage des connaissances et des émotions, et la joie circulent.
Je souhaite que ces petites communautés de colibris se multiplient et vibrent de belles énergies vitales qui se répandront dans notre Monde.
Aujourd'hui, je me met en chemin pour faire partie d'un tel projet et être colibri !
Sonia Piet de St Paul la Roche a écrit le 20 août 2021
Tous les cadres qui balisaient mon existence ont fondu. Désormais, je vis en roue libre.
Je me lève à telle heure parce que je me sens reposée. Je pose tel acte parce que ma conscience me le dicte. Je n’en réfère à personne ni à aucune institution car je suis souveraine et seule responsable. Je vais m’abreuver des connaissances et savoir-faire qui nourrissent mon être. Je m’honore moi-même de cela, sans avoir besoin de quémander un bout de papier attestant de ma valeur. Je le sais, c’est tout.
J’agis si je sens que c’est juste.
Je laisse tout en plan quand mon corps réclame d’aller me baigner nue dans cette eau pure et vivifiante. Je mange quand j’ai faim. Je me laisse guider par mon instinct et m’abreuve de lumière. Mon esprit est clair. Ma vue est nette. Mon cœur totalement détendu. J’ai pleinement conscience de mon environnement.
Je suis entourée par des individus qui ont pris soin, comme moi, de désapprendre pour s’éveiller à la vie. Tout est fluide. Unifiés dans notre pluralité, nous partageons et devenons dignes en tant qu’êtres humains. C’est simple, ça respire tout seul. Comme une graine qui ne demande qu’à germer puis pousser, je suis l’élan de mon âme, je réponds aux seules lois de la nature.
Betty Scholtès Nicodemo de Embu das Artes a écrit le 20 août 2021
Un monde, une société, une communauté, où les relations entre les générations soient le centre du partage et de l'épanouissement de chacun; où les enfants apprennent à l'école à découvrir qui ils sont et ce pour quoi ils sont fondamentalement faits, ce qu'est la vie et ce qu'est la mort, pour leur permettre d'être libres et légers. Un monde de respect, d'harmonie, de pleine santé, de générosité où il fait bon vivre ensemble.
(cf. Poême de Christian Tal Schaller, "Un Rêve")
John Lennon a écrit le 19 août 2021
Imagine
======
Imagine qu'il n'y a aucun paradis,
C'est facile si tu essaies,
Aucun enfer en-dessous de nous,
Au dessus de nous, seulement le ciel,
Imagine tous les peuples,
Vivant dans le présent...
Imagine qu'il n'y a aucun pays,
Ce n'est pas dur à faire,
Aucune cause pour laquelle tuer ou mourir,
Aucune religion non plus,
Imagine tous les peuples,
Vivant leurs vies en paix...
Tu peux dire que je suis un rêveur,
Mais je ne suis pas le seul,
J'espère qu'un jour tu nous rejoindras,
Et que le monde vivra uni.
Imagine aucune possession,
Je me demande si tu le peux,
Aucun besoin d'avidité ou de faim,
Une fraternité humaine,
Imagine tous les peuples,
Se partageant le monde...
Tu peux dire que je suis un rêveur,
Mais je ne suis pas le seul,
J'espère qu'un jour tu nous rejoindras,
Et que le monde vivra uni.

Vous pensez peut-être que John Lennon rêvait d'un monde meilleur, sûrement, mais pensez-vous qu'il à imaginé Imagine! Non c'est un artiste à l'écoute de son esprit et cette chanson est un message nous décrivant le monde avenir et une invitation à y venir!

J'adore les artistes... Téléphone – Jean-Louis Aubert combien de vérités dans ces chansons même jeune, savait il ce qu'il chantait, sûrement pas, aujourd’hui je pense qu'il à compris.

Juste une illusion – Locataire – Alternative - Le bateau sous la terre - Qu allons-nous leur laisser - Voyager en soi-même – Univers - Un autre monde - Point final - et ... ... ...
Angela de Liège a écrit le 19 août 2021
Bonjour à tous,
Un monde de bienveillance dès la naissance. Des médias qui envoient des bonnes vibrations. Travailler dans la joie. Une médecine non-violente et à l'écoute de chaque être. La compétition n'existe pas, être et ne pas paraître. Des potagers collectifs dans tous les quartiers. Tous les corps de métiers sont respectés.
Des arbres fruitiers dans les rues non commercialisées. Eau de source gratuite. Un monde sans argent.
Ne plus autoriser les oiseaux en cage, animalerie. Interdire les pesticides. Respecter tous le vivant...
Babeth de Vauville a écrit le 19 août 2021
Mon plus profond désir est de vivre en harmonie avec la nature tous ensemble, en famille, entre amis. D'échanger avec notre coeur nos compétences, nos savoir-faires dans les forêts, les champs au bord de la mer ou d'un lac. Mais surtout dans le respect le plus profond de chaque être et de toute cette luxuriante nature que la terre mère nous offre... Ce sera le plus bel échange entre la planète sur laquelle nous avons la chance de vivre et l'humanité.
joubert sandrine de saint jean de laur a écrit le 19 août 2021
Il existe dans chaque village, petite ou grande ville un groupe de sages sur lequel on peut compter. Ils nous conseillent le plus justement possible. Des parcelles de terres sont à disposition pour cultiver. Tout le monde s'en occupe et récolte selon ses besoins.
Tout le monde exerce une activité pour produire des biens ou des services, soit le matin, soit l'après-midi durant quatre heures. Le reste du temps est dédié à la culture et à la transmission de savoir. L'argent n'existe plus.
Les enfants sont instruits à leur rythme et leurs points forts sont mis en valeur.
Le nomadisme est apprécié et très répandu. Il est courant de changer d'endroit et de s'installer dans une demeure vacante où l'essentiel est à sa disposition. Le matériel n'a pas de valeur. Le mouvement permet une fluidité, des rencontres riches en échanges. Tout est unicité.
joubert de saint jean de laur a écrit le 18 août 2021
Je vois une fluidité dans les relations humaines. Chaque individu a guéri ses blessures émotionnelles. Il n'y a plus d'égo, plus d'orgueil, fini la dualité. Nous sommes juste ce que nous sommes, à notre place. Nous prenons plaisir à transmettre nos savoirs en toute humilité, sans avoir besoin de justifier de diplômes. Tout ce qui est vivant est respecté. Nous vivons en accord avec nous même car nous avons lâché prise. Nous faisons confiance aux vertus bienfaisantes des plantes, ainsi qu'aux guérisseurs. Nous ressentons l'énergie de la Source car nous sommes dans l'unicité. Nous nous réunissons pour danser, écouter ou jouer de la musique. L'harmonie nous enveloppe. Nous avons peu de matériel. Nous existons dans la simplicité et on ne connait pas le manque. Nous avons lâché nos peurs et nous vivons dans l'instant présent. Nous sommes dans l'Amour et la lumière.
Vàlentiny Isabelle de Liege a écrit le 18 août 2021
Je rêve que nous apprenions à vivre ensemble dans la bienveillance afin de creuser l envie de créer de mille manières des petites communautés où chacun trouve sa juste place de Vivant .
Ainsi, je crois que la force des liens humains pourra se déployer et la vie gagnera le combat.!