La lettre infinie

Cette lettre mondiale a pour but de rassembler les visions et les propositions d’avenir les plus positives et harmonieuses possibles. Que souhaitons-nous de meilleur pour la planète, pour nos enfants et pour tous les règnes vivants ?
Nous avons la conviction que ce site est une bonne approche pour donner une impulsion à notre rêve collectif dans l’esprit des drapeaux de prières tibétains.

Petits ou grands, contribuez à bâtir cette nouvelle humanité en rédigeant au présent votre vision la plus haute du monde de demain.

Nous ne publierons que les messages non-redondants, de même que ceux qui proposent des solutions purement concrètes à ce changement. Merci d’éviter par exemple : « je veux la paix, l’amour et la Joie sur la Terre ».

Quel est votre message?

 
 
 
 
 
 
Charte
Chacun est libre de partager son message, à conditions de respecter les points ci-dessous. Si nous estimons que l’un de ces critères n’est pas respecté, votre message sera supprimé sans avis :

1. Éviter les tournures de phrases négatives (ex : j’aimerais une planète sans violence et sans guerre. Rédiger de préférence : « ’aimerais une planète où règnent la paix et la fraternité humaine ».
2. Rédaction courtoise et respectueuse.
3. Éviter les annonces publicitaires.
4. Éviter de commenter les messages des autres.
5. 300 mots maximum (1/2 page A4)
6. Vérifier la grammaire et l’orthographe, car nous ne toucherons pas à vos textes.
109 messages.
Didier LAINARD de FERRIERES EN BRIE a écrit le 29 août 2021
Pour demain il n'y a que deux voies possibles. Pour nous qui sommes épris de liberté, c'est très peu. La première voie, celle qui sera prise par la majorité des gens, sera d'ignorer les phénomènes cataclysmiques, comme le dit le GIEC, qui s'approchent à grand pas et qui vont se terminer bientôt par la disparition de tous ces humains. L'autre voie, qui suppose un engagement sans faille, avec beaucoup d'humilité, beaucoup d'investissement, qui permettra de passer cette période de sang et de fureur qu'on appelle l'effondrement, et de vivre après comme des humains debout, heureux de voir se lever chaque matin le soleil et qui pourront vivre sans stress, sans anxiété, proche de la nature et de ses rythmes, proche de ceux qu'ils aiment et qui maintenant ont compris l'importance des relations humaines. Mais pour cela, il faut s'engager très vite dans ce que nous appelons les Fermes de la vie. Vous allez reconstituer un village comme nos aïeux l'ont fait pendant deux mille ans, avec vos maisons en terre/paille, construites pour les trois cents prochaines années, autour d'une surface cultivée d’un hectare qui donnera aux cinq cents habitants du village toute la nourriture dont vous pouvez rêver et faire en plus des conserves. Vous aurez une médecine qui n'est pas seulement curative et chimique, mais qui renforcera votre bien-être et qui apportera la prévention comme l'ayurvéda et toute les pratiques qui vous apportent du bien. L'éducation sera tout aussi complète mais débarrassée de l'action du marché. Les Fermes appartiennent de façon égale à chaque membre de la Ferme, il n'y a plus d'argent, plus de politique et la religion dans la Ferme est strictement personnelle. Il n'y a pas de discrimination dans la Ferme. Et il y a des occupations aussi variées que pour cette civilisation, mais les pilotes de ligne pourront devenir pilote de diligence, les banquiers s'occuper de la gestion des œufs de poules, etc. Cette ferme, votre ferme, c’est vous qui la construisez avec humanité, altruisme, générosité et avec joie. Nous vous apportons un guide et comme vous nous sommes bénévoles. Si vous désirez donner un avenir aux enfants d'aujourd'hui et à vous-même, un message vous ouvrira les portes d'une nouvelle vie.
Esprit actuellement emprisonné dans un habitant de la planete terre de France atlantique a écrit le 29 août 2021
Un monde meilleur que celui actuel serait un monde où :
- les richesses seraient plus équitablement partagées,
- nous serions réellement tous libres et égaux en droit,
- chaque être humain serait bienveillant envers les autres,
- nous respecterions mieux la nature et la bio diversité,
- ceux qui font le mal seraient toujours instantanément remis dans le droit chemin, voir envoyé sur une autre planète (entre eux) si vraiment ils persistent,
- tout le monde ne dirait toujours que la vérité et rien que la vérité en toute circonstance,
- la propagande n'existerait pas,
- nous vivrions en vraie démocratie,
- nous agissions toujours dans l’intérêt commun et non pas pour son profit personnel,
- les décisions pour le futur, pour chaque domaine, serait pris en concertation des personnes les plus intelligentes de la planète (et donc non pas uniquement les plus riches),
- l'harmonie serait plus importante que la compétition,
- toujours en paix,
- toutes les maladies seraient soignées,
- chaque être vivant aurait au moins assez à manger pour vivre,
- les humains chercheraient toujours à devenir meilleur en tout, tant que ça reste éthique et pour le bien de l’humanité et de la planete,
- il y aurait moins de divorces et plus de valeurs morales,
- le futur nous apparaitrait alors plein d'espoir, pour le bien de nos enfants et tous les autres futurs habitants de la terre.
Enfin pour finir et être plus concret je crois surtout qu'a l'heure du Covid 19 le monde serait meilleur si ceux qui se posent plus de questions que les autres sur ce que nous disent les main stream media, ne soit pas systématiquement qualifié de complotistes ni honteusement suspendu de leurs fonctions. Si plus de personnes pouvaient aussi se rendre compte quand on leur ment je crois que tout irait mieux finalement.
Et conclusion positive : je commençais a devenir fou de voir dans quelle direction va le monde, et sur ce qu'on nous dit aux infos, mon entourage me comprend mais reste dubitatif sur mes opinions, cependant depuis quelques semaines le stress quotidien que j'avais a été remplacé très rapidement par de la sérénité et de la joie de découvrir soudainement des personnes plus intelligentes et merveilleuses les unes que les autres, qui partagent ma vision, mon sixième sens, m'ouvre a plein de nouveaux horizons et redonne espoir pour le futur. Merci du fond de mon âme à toutes ces personnes-là d'avoir le courage d'exprimer leurs opinions et de lutter contre le mal, parfois à leurs risques et périls, tout en continuant de tenter de faire le bien !
Céline Soli D. de Mouscron a écrit le 28 août 2021
J'étais en train de rédiger un post et un discours suite au fait que mon intuition m'avait envoyé "I have a dream" et que j'avais vu que ce discours de Martin Luther King s'était proclamé un 28 août comme ce jour. Alors, je vous partage mon discours...


Oui, aujourd’hui, nous ne sommes pas aussi heureux que nous le voudrions.
Oui, aujourd’hui, nous ne nous sentons pas aussi libres que nous voudrions l’être.
Oui, aujourd’hui, nous ne nous sentons pas aussi rassasié de paix, d’amour et de joie que nous le voudrions.
Et c’est ce qui nourrit mes rêves…
Oui, j’ai un rêve, même plusieurs !
Je rêve d’un monde où chacun se lève de bonne humeur chaque matin, la joie d’être en vie.
Où chacun prend sa place, celle qu’il a choisi, indépendamment des cases dans lesquelles la société tente de le placer.
Je rêve d’un monde où chacun a la fluidité d’être, de présenter qui il est.
Où chacun à son poste, a juste à être pour rendre le monde beau.
Je rêve d’un monde où chacun dit sa vérité en ayant confiance qu’il sera écouté et entendu.
Je rêve d’un monde où chacun peut compter sur quelqu’un, autant que se sentir entouré, aimé, reconnu et soutenu, à commencer par lui.
Où chacun peut vivre des relations authentiques et se sentir en sécurité en la présence de l’autre.
Je rêve d’un monde où la vie, la joie et la liberté de chacun primerait à toute décision ou action ;
Je rêve d’un monde où chacun a ses besoins assouvis, peu importe le mode d’échange utilisé.
Je rêve d’un monde où chaque être est en parfaite harmonie avec la nature et la vie sur Terre.
Je rêve d’un monde où chacun pourrait se suffire à lui-même mais où la collaboration et les échanges relationnels le nourrisse tout autant.
Alors, aujourd’hui, je prends l’engagement de commencer par moi et mon environnement proche, pour créer un point de chaleur si intense que les ondes d’amour commenceront à se propager partout dans le monde.
Je commence d’ailleurs par regarder où ça existe déjà chez moi et dans le monde pour me rendre compte que ça existe déjà et qu’il me suffit d’apprendre à m’étendre dans la réalité de mes rêves.
J’ai à cœur de réunis des âmes dans ce même rêve et c’est ce que j’entreprends actuellement.
Et je vous invite, chères âmes qui sont touchées par ce message à vous lever et à agir pour vous-m’aime.
Commencez à prendre le chemin vers vous, votre cœur se réjouit déjà.
Personnellement, j'ai fait ce rêve et il se réalise déjà !
Eva de Nérac a écrit le 27 août 2021
Je rêve d’un monde dans lequel je pourrai exprimer pleinement qui je suis, sans peur d’être jugée, sans crainte d’être rejetée. Un monde dans lequel on s’écoute ; un monde dans lequel on prend le temps d’être, d’être à soi, avec les autres, avec le vivant. Un monde fait de rires et de partages, de rencontres et de réalisations communes. Un monde où chacun, chacune puisse trouver ce qui l’anime et puisse l’exprimer, le concrétiser. Un monde où chacun, chacune occupe une vraie place. Ce monde, il est déjà là ! Je le vois, je le vis même parfois… avec ma famille, mes enfants et quelques amis, parfois aussi lors de rencontres fortuites. Ce monde joyeux et créatif est sous nos yeux ! Je souhaite que chacun-e puisse le voir ; le voir et le faire croitre. Ayons la foi, croyons en nous, aimons la vie, le nouveau monde est déjà là et nous en faisons partis…
Jean-Louis Bueche de Uvrier a écrit le 26 août 2021
Puissions nous tous tendre a se connaître mieux personnellement en vue de découvrir notre véritable nature qui nous permettrait de se procurer confiance en soi, joie, simplicité, authenticité et respect de soi-même et des autres en vue du Partage, seul mot de la langue française qui peut remplacer le mot la Vie. C'est vraiment la base de toutes choses, même de l'amour... Sans lui, n'est-ce pas une survie ?
Darada Maryvonne de Longwy a écrit le 24 août 2021
mon souhait de coeur : que l'Humain se souvienne qu'il FAIT partie de la Nature, qu'il n'y a pas de séparation entre lui et l'environnement, et qu'il retrouve le respect qu'il se doit, comme dans le message du chef Seattle.
Isabelle Dertin de Sieuras a écrit le 23 août 2021
Je me souviens que nous sommes toujours à la bonne place au bon moment, et que nous sommes tels que nous avons été crées. Je choisis de regarder le monde avec les yeux de l'âme plus tôt qu'avec les yeux de l 'égo car cette vision nous fait voir le monde de manière déformée, malade et illusoire. Rien de tout cela n'est réel. Je choisis de poser un autre regard sur la vie et de la voir merveilleuse. J'évolue à chaque instant dans un monde harmonieux et j'accepte enfin de bénéficier de tous les cadeaux que la vie me fait et qui a toujours été à mon entière disposition : l'amour, l'harmonie, la douceur, l'abondance, la prospérité, la santé...
Sand de Marseille a écrit le 23 août 2021
Une planète où les individus vivraient dans le respect d'eux-mêmes et des autres. Ce respect passant d'abord par l'acceptation et l'amour de soi : condition préalable essentielle et nécessaire pour accorder ce même respect aux êtres vivants (animaux, végétaux et autres écosystèmes compris) qui nous entourent et agrémentent notre quotidien.
L'harmonie intérieure étant le reflet de l'harmonie extérieur.
De la même manière, un lieu où l'individu développerait un sentiment, sinon d'amour, du moins de bienveillance envers soi-même et autrui : lui souhaitant ce qu'il souhaiterait de mieux pour lui-même !
Un lieu où vilenies, vices, violences et bassesses seraient proscrits: on l'aura compris au regard de la nature humaine existante et de son attrait pour ces tensions internes négatives: un lieu qui relève de l'idéal qui saurait pourtant être atteint par un travail intérieur de chacun sur soi...
PIERRE BASQUIN de VEDENE a écrit le 22 août 2021
Je ferme les yeux et ouvre mon coeur. Le silence m'emplit de sa présence. C'est alors que je perçois l'infini "Le UN fini" celui qui me comble et me remplit de joie. Que suis-je venu chercher ici bas puisque je possède et perçois l'éternité qui s'offre à moi. Rien n'est séparé. Prenant le corps d'un humain il m'arrive parfois de séparer le haut du bas, mais puisque tout fait UN cette séparation, me limite dans mes perceptions. Toi , moi, vous, et à travers vous je perçois qui nous sommes. Le fruit d'un Amour Infini. Et le fruit de ce partage m'offre les plus beaux cadeaux, le don d'entendre vos plus belles musiques, d'admirer vos plus beaux tableaux, d'être comblé de vos plus beaux silences. Merci à vous de m'offrir tout cela!
John de meaux a écrit le 22 août 2021
Bonjour, il est difficile de partager mon monde idéal pour demain en aillant déjà une limite ou censure sur la base d'un monde harmonieux, la paix, l'amour et la joie sont les choses les plus importantes car c'est se que l'on manque à l'heure actuelle.
Je vais donc faire l’effort de l'éviter même si l'humanité en manque cruellement.
1) Apprendre à vivre en harmonie avec la nature.
2) Changer notre définition du mot richesse, la vrai richesse de l'humanité est le savoir et la connaissance partager de génération en génération, c'est le but d'une évolution et de notre expérience sur terre.
3) La liberté d'expression qui a pour seul limite le respect.
4) Fonctionner sur des principes et valeurs: Respect, Honneur, Partage, Confiance, Ecouter et ne plus entendre...
5) Retourner au naturel, la nature a déjà tout créer et tout inventer on n'a juste perdu le savoir de vivre avec et sur la façon de l'utiliser.
6) Un monde sans argent, seulement le partage et l'échange, (très important pour éviter les drames que celui-ci génère)
7) Un monde sans superficialité car la superficialité est déjà un début de tromperie voir trahison.
8) Aucun jugement
9) Vivre dignement
10) élever nos enfants sur des bases de valeurs, apprendre à écoute la nature et se qu'elle nous offre etc... (La base)
11) Ne rejeter personne, pas d'exclu.
Dans mon futur monde je vois aussi tout ce qui a été déjà dit dans cette lettre car c'est chacun de nous qui formons cet équilibre, on a besoin de toutes et tous pour créer un monde meilleur.
Mon dernier mot sera ceci:
La vrai richesse de l'humanité est le savoir, la connaissance, le partage et ses différences et de vivre avec en harmonie sera la réussite de l'humanité.