La lettre infinie

Cette lettre mondiale a pour but de rassembler les visions et les propositions d’avenir les plus positives et harmonieuses possibles. Que souhaitons-nous de meilleur pour la planète, pour nos enfants et pour tous les règnes vivants ?
Nous avons la conviction que ce site est une bonne approche pour donner une impulsion à notre rêve collectif dans l’esprit des drapeaux de prières tibétains.

Petits ou grands, contribuez à bâtir cette nouvelle humanité en rédigeant au présent votre vision la plus haute du monde de demain.

Nous ne publierons que les messages non-redondants, de même que ceux qui proposent des solutions purement concrètes à ce changement. Merci d’éviter par exemple : « je veux la paix, l’amour et la Joie sur la Terre ».

Quel est votre message?

 
 
 
 
 
 
Charte
Chacun est libre de partager son message, à conditions de respecter les points ci-dessous. Si nous estimons que l’un de ces critères n’est pas respecté, votre message sera supprimé sans avis :

1. Éviter les tournures de phrases négatives (ex : j’aimerais une planète sans violence et sans guerre. Rédiger de préférence : « ’aimerais une planète où règnent la paix et la fraternité humaine ».
2. Rédaction courtoise et respectueuse.
3. Éviter les annonces publicitaires.
4. Éviter de commenter les messages des autres.
5. 300 mots maximum (1/2 page A4)
6. Vérifier la grammaire et l’orthographe, car nous ne toucherons pas à vos textes.
106 messages.
Monique de La londe les maures a écrit le 4 décembre 2021
Connaissez-vous cet oiseau des montagnes qui ne réussit jamais à faire son nid parce qu'il a toujours mieux à faire et remet cette tâche pourtant vitale au lendemain ? Et ce jusqu'à la fin de sa vie ! Son nom est Kankucho. On peut certes en rire, mais n'y a-t-il pas un peu de kankucho en chacun de nous ? Le proverbe le confirme en nous disant "Ne remets jamais au lendemain ce que tu peux faire le jour même!", nous alertant ainsi sur une tendance naturelle à une négligence paresseuse. Faire son nid, c'est installer un "chez soi" si solide que rien ne peut l'altérer, ni le plaisir ni la douleur. C'est asseoir une conviction inébranlable dans le pouvoir de la Loi.

Le 3 décembre 2021
(Traduction adaptée d'un encouragement paru dans le Seikyo Shimbun)
Monique fontaine de La londe les maures a écrit le 4 décembre 2021
"L'amour est l'unique liberté qui existe dans ce monde. Parce qu'il élève l'âme à un rang suprême, où ni les codes des êtres humains, ni leurs coutumes ne peuvent l'atteindre et où ni les lois, ni les ordres de la nature ne peuvent gouverner."

Khalil Gibran
Sylvie L. de Hyères a écrit le 2 novembre 2021
Je rêve d'un monde où l'éducation précoce diffuse dans les esprits le droit de penser différemment, combiner au geste naturel d'entrer en communication, en dialogue pour se découvrir et découvrir l'autre dans ce qui est vivant en chacun de nous, et qu'un espace soit sanctuarisé pour co-créer les solutions ensemble qui vont donner satisfaction à tous.
En deux mots, apprendre à vraiment dialoguer et l'accueil et le respect qui vont avec.
J'ai dit.
Delphine de valromey sur seran a écrit le 21 octobre 2021
Ma vision de l'avenir est que chaque être humain retrouve sa souveraineté et son plein pouvoir afin de pouvoir ensemble co-créer ce nouveau monde d'amour de solidarité en connexion profonde avec la nature.
Je souhaite que nous soyons tous des gardiens de la vie sous toutes ses formes et que nous mettions tous nos dons au service de la vie.
Je rêve d'un monde ou l'on se sert tous dans les bras, ou l'on s'entraide, ou l'on partage ou la bienveillance est omniprésente, ou chaque personne regarde l'autre comme une prolongation de lui-même.
Je rêve que chacun puisse s'épanouir dans sa vie, s'émerveiller de tout, être dans la joie, l'amour, la beauté, la connexion avec le grand tout et puisse réaliser ses visions dans son incarnation.
Foufelle christine de Villeneuve de marsan a écrit le 13 octobre 2021
Dans ce nouveau monde je souhaite que les gens soient en bonne santé, plus de produits chimiques dans notre environnement ,des jardins partagés, des écoles ouvertes sur la vie où tous auront leurs chances, de l'entraide et de de l'amour inconditionnel dans le respect de tous et principalement des enfants et des personnes âgées.
Magali VILLARD de St Martin en Haut a écrit le 10 octobre 2021
Mon rêve...
Que chaque Animal, Végétal, Humain soit reconnu comme issu de la Source et considéré comme Sacré,
Que la Joie et le Rire viennent inonder nos vies,
Que ces dernières soient sous le signe de la LIBERTE, de la SOUVERAINETE, du RESPECT du VIVANT et de la DIVERSTE,
Que les Êtres d'âges, de cultures différents se cotoient pour partager leurs richesses de coeur,
Que l'Abondance soit une évidence dans tous les domaines,
Que l'Amour du Vivant soit la SEULE NORME acceptable et évidente,
Que la vie soit simple, fluide et riche,
Que l'instant présent soit le seul qui nous intéresse,
Que nos coeurs s'ouvrent aux mondes invisibles,
Que chaque Être soit en pleine santé et ce jusqu'au bout de sa vie terrestre,
Que la richesse se mesure aux rencontres et au Bonheur de chacun,
Que la technologie soit au service et dans les respect du Vivant,
Que la puissance de Notre Unité soit reconnue et utilisée pour améliorer la vie de chacun,
Que nous nous sentions concernés par ce qui nous entoure et que nous cherchions des solutions de façon collégiale,
Que l'éducation devienne une priorité à l'échelle humaine,
Que chacun apprenne l'autonomie et puisse servir le groupe grâce à ses dons,
Que le temps libre soit majoritaire sur le temps oeuvré,
Que chaque institution soit souple et évolutive,
Que la nature puisse reprendre ses droits et que nous nous remettions à son service et non l'inverse
Que mon rêve soit partagé et complété par d'autres...
Fanny de Echallens a écrit le 30 septembre 2021
Je rêve d'un monde où nous utilisons internet que par ordinateurs câblés et que nous avons que des téléphones fixes filaires pour communiquer entre nous. En ayant, la préférence de se rencontrer en vrai.
Je rêves d'un monde libre
Un monde de respect total de tous les êtres vivants
Un monde de joie, de rires, de sérénité, de quiétude
Un monde de partages et de co-créations
Un monde d'amour, de câlins et de bisous
Un monde d'échanges de services
Un monde où chacun a le temps de prendre son temps
Où tous les êtres humains ont un grand amour pour la Terre et en prenne soin
Où on arrive tous à avoir que de superbes paroles, de merveilleuses pensés et de magnifiques actes
Du moins le mieux qu'on peut
D'avoir le droit de s'exprimer comme on le souhaite
De danser, chanter, jouer, faire le clown, créer
Et où on travaille tous un peu la terre pour se nourrir
Se connecter à son Soi en son coeur en pleine conscience
Se nourrir de l'énergie universelle en cette lumière blanche d'amour et de bienveillance
Où tous les êtres humains prennent plutôt les moyens de transport, le vélo et la marche
Serge Landu de Malaga, Espagne a écrit le 26 septembre 2021
La sagesse universelle enseigne qu'avant de savoir où nous allons, nous devrions savoir d'où nous venons et où nous sommes.
Notre humanité actuelle étant partie intégrante de ce grand et complexe univers qui nous a vu exister et grandir, nous portes nous sous la forme du vivant. L'univers qui nous porte est bien le résultat d'une conception et d'une intelligence supérieure.
Alors l'amour, la quête du bonheur et les valeurs positives qui nous portent ainsi que ce désire de vivre, de vivre le plus longtemps voir éternellement, font partie de l'héritage légitime qui nous ont été transmis dans nos ADN à tous.
Le présent nous révèle que nous portons encore en nous, dans les belles âmes du monde cet héritage ancien. L'avenir ne pourrait s'écarter de ce chemin lumineux et beau qui rassemble et permet les autres amours pour les autres humains, le vivant et la Terre.
En partageant et en faisant redécouvrir autour de nous qui nous sommes vraiment, aidera beaucoup à nous tourner à nous vers ce Dieu d´Amour, ce Concepteur Intelligent et travailleur qui dans le livre de l´Apocalypse a en réalité promis de réaliser, le retour aux sources du bonheur SUR TERRE, la fin des forces du mal et des valeurs négatives politiques, économiques, sociales qu'ils ont mis en place depuis des siècles,
En tant qu'humain, nos bons actes auront un impact, certes, limité pour le moment, mais constituent déjà le chemin harmonieux à suivre...Le Concepteur de notre magnifique univers lui a la force et l'intention d'arrêter ces Êtres iniques invisibles derrière les forces politiques, économiques, technologiques obscures (y compris transhumaniste). Comme ce système Diabolique a été mis en place depuis longtemps, et a réussi au fil des siècles et années successives à détacher la majorité de l'humanité de Dieu, en les déconnectants de la Bible et des belles réalités de la foi, en prenant soin de le remplacer par un monde matérialiste et une philosophie prônant l'évolution et un big bang sans Dieu....mon language passerai pour beaucoup aujourd'hui comme une profession de foi, alors que j'expose la vérité, solution véritable à nos problèmes.
Alors s'ouvrira une ère de joie et paix sur TERRE comme jamais vue avant, où les humains se rendront comptent que nos aspirations et valeurs les plus profondes que nous avions toujours prendront sens, car nous aurons retrouver notre vraie identité, comme cet enfant qui après des années apprend qui est son vrai Père, et tous se remets en place....le vivant sur Terre reprend sa place, le respect et l'harmonie retrouvés, les équilibres entre l'humain, son Créateur et le monde de la nature retrouvé.
Chantale Nabet de Marseille a écrit le 24 septembre 2021
Je rêve d’un monde où l’on apprend, très jeunes, aux enfants à vivre libres et heureux, où l’on a ranimé la flamme dans les yeux et le coeur des personnes âgées, qui reprennent leur place de choix dans la société, celle de mémoire vivante où ils enrichissent les autres de leur expérience, et racontent, de nouveau, le soir à la veillée… où les anciens « laissés pour compte » retrouvent leur dignité humaine parce qu’on a besoin de tous pour construire un monde de paix.

Je rêve d’un monde organisé en petites communautés qui s’autogèrent et échangent entre elles, des communautés que l’on peut intégrer et quitter à son gré dans le respect du groupe.

Je rêve d’un monde où l’entraide est la norme, où l'on construit les maisons ensemble, où l’autonomie en eau, en énergies est une préoccupation commune, où chacun mange à sa fin, boit à sa soif, dort en sécurité.

Je rêve d’un monde où la nature a repris ses droits, où les prairies renaissent, les fleurs sauvages envahissent les champs, où la conscience de sa valeur et des cadeaux qu’elle nous fait, est présente partout, où les potagers et les vergers sont soignés avec amour et respect car nous vivons désormais près de la terre.

Je rêve d’un monde où honorer le vivant est la règle, où les animaux sont occasionnellement abattus pour leur chair selon des régles éthiques que chaque humain respecte. Ils peuvent pour le plus grand nombre vivre en paix et en liberté, dans un univers qui leur appartient, gambader à travers champs et forêts et de temps à autre, et pour certains, partager leur vie avec nous.

Je rêve d’un monde où chacun a sa place et exprime par ses activités, dans la joie, l’être profond qu’il est.

Je rêve d’un monde où tous les savoirs sont partagés librement, où chacun fait et vit selon ses propres normes, dans la conscience de ce qu’il doit à la communauté.

Je rêve d’un monde où les valeurs sont la justice, l’équité, l’honnêteté, la confiance, la tolérance, l’amour, la liberté, le partage, le bien-être, la joie…

Je rêve d’un monde où le bien-être de chacun est la préoccupation de tous, de sorte que si l’un manque d'une chose, tous se mettent en quête pour la lui trouver ou la lui donner.

Je rêve d’un monde où la paix, la joie, l’amour règnent parce que chacun sent, cultive ou apprend à connaître le lien invisible qu’il a avec les autres êtres vivants et l’univers, un monde où les différences de vues se règlent dans une intention de paix.

Je rêve d’un monde où tout se fait pour le bien de tous et de chacun.

Je rêve d’un monde où l’on n’oublie jamais de se réunir pour partager des moments d’amour, de gaieté, d’élévation de la conscience, un monde où, par tous ces partages fréquents et réguliers, tous les êtres se comprennent plus et mieux chaque jour.
Michel Aurélie de Paris a écrit le 17 septembre 2021
Je rêve d'u monde où les pays se reconnaitraient comme différents les uns des autres, mais riches de cultures propres. Pour mon pays, j'aimerai que le système politique soit habité par des personnes éprises du bien commun durable pour les générations à venir ; donc des personnes absolument détachées de la démagogie électorale et qui n'auraient aucun intérêt financier ose lancer en politique (par exemple, leur rémunération serait celle qu'elles auraient eue précédemment ; certes les rémunérations de ceux qui se mettraient au service du collectif seraient donc inégales mais justes dans une optique où le service politique ne doit ni enrichir, ni appauvrir celui qui s'y consacre un temps donné). J'aimerai un pays où l'art de la fête serait au coeur de la vie sociale : il y a tant de choses à fêter dans nos vies ! Ces fêtes seraient inter-générationnelles avec des contes, de la danse sur des musiques vivantes (non enregistrées). Bon j'ai plein d'autres rêves mais voilà déjà ma contribution. Merci de m'avoir lu 😉